Categories

Note d’excursion : conseils aux guides privés

Note d’excursion : conseils aux guides privés
10.06.2016

Dans toute excursion se marient deux éléments – la démonstration et la narration. Pour chaque élément de visite, il existe plusieurs manières élaborées et méthodiques qui permettent de faire de la promenade avec le guide une expérience attractive qui reste gravée dans la mémoire des touristes. Examinons les points essentiels.

Comment présenter les éléments de visite?

Les procédés méthodiques de démonstration peuvent être généraux – c’est-à-dire qu’on peut les appliquer à toutes les excursions. Cela concerne la prévisualisation – la prise de connaissance générale avec l’apparence de l’objet. Une telle action prend deux minutes pendant lesquelles le touriste reçoit la première impression. Il ne faut pas négliger cette étape, parce qu’elle assure le passage d’un élément à un autre sur le trajet et permet de se préparer à la réception d’informations nouvelles.

La prévisualisation est le temps convenable pour faire des photos

Le moment de prévisualisation est le temps privilégié pour faire des photos

Le procédé suivant est l’analyse d’excursion : le guide attire l’attention du client sur des parties d’un édifice ou met l’accent sur tels ou tels détails. Cette approche permet d’étudier plus profondément les caractéristiques de l’objet en considération.

Les procédés particuliers sont les suivants :

  • la reconstruction visuelle est la restauration mentale de la vue de l’objet ; cela s’applique dans les visites aux endroits chargés de mémoire, où sont passées des personnalités historiques, des actions de guerre, des constructions grandioses, etc.

Pour aider les touristes à avoir une image nette du passé, les guides utilisent des supports visuels : photos, dessins, schémas. Le « portefeuille du guide-conférencier » se forme d’outils et recueille des supports de données visuelles.

  • la localisation des événements – c’est l’indication précise sur la place où se passaient telles ou telles actions ; cela convient pour la thématique historique et militaire, par exemple sur le champs d’Austerlitz, où s’est déroulée une bataille célèbre avec Napoléon, le guide peut montrer la dislocation des armées des pays différents ; ce procédé invoque chez les visiteurs le sens de l’empathie ;
  • la comparaison visuelle est la mise en parallèle de différents objets et événements : les particularités constructives des édifices des différentes époques, l’image de parties vieilles et neuves d’une ville, etc. ;
  • la démonstration panoramique est le champ visuel d’un objet en entier, de sa hauteur, par exemple, des rues de Prague de la hauteur de l’Ancien hôtel de ville (Staroměstská radnice)

On peut concilier les procédés, par exemple, le champ visuel de la ville et la comparaison des styles architecturaux des temples.

On peut concilier les procédés, par exemple, le champ visuel de la ville et la comparaison des styles architecturaux des temples.

7 procédés essentiels de la narration

  1. la Notice sur une curiosité. Renseignements courts sur l’objet : quand il a été créé, quelle destination, les dimensions, etc. On l’utilise le plus souvent pendant les visites en voiture, où les vues se changent très vite derrière la vitre.
  2. la Description. Récit développé sur les caractéristiques, les signes, les qualités de la curiosité.
  3. l’Explication. La révélation de l’essentiel de l’événement et des causes qui l’avaient provoqué. Cela s’applique dans des excursions historico-ethnographiques et d’histoire naturelle, aussi bien que dans la présentation des chef-d’oeuvres – pour l’explication de l’inspiration de l’artiste.
  4. la Citation. C’est un extrait mot-à-mot d’un texte ou de la parole d’une personnalité historique, où l’objet en question est décrit de façon suggestive et pittoresque (par exemple, à Paris pendant une promenade dans Nôtre-Dame on peut citer des extraits du roman du même nom de Victor Hugo). La citation permet d’évoquer chez le visiteur une image vive de l’époque en cause.
  5. les Questions. Cela s’utilise soit en forme rhétorique, ce qui permet d’attirer l’attention des touristes, soit en tant qu’invitation à la discussion.
  6. le Reportage. C’est la narration de ce qui se passe à la vue des touristes. Cela s’utilise pendant la visite des compétitions, des performances, des processus de production. Ça vaut le coup l’appliquer, par exemple, à la visite du festival espagnol de sauts des bébés (Fiesta del Colacho).
  7. la Coparticipation. Pour que les participants « revivent » telle ou telle époque, on peut leur demander de s’imaginer dans des conditions correspondantes : en tant que courtisans au bal à Versailles ou bien moines au monastère bénédictin de la ville tchèque Kladruby. Une telle incarnation restera gravée dans leur mémoire pour longtemps.

Le procédé de reportage exige au guide de l’habileté, parce que la situation change très vite

Le procédé de reportage exige au guide de l’habileté, parce que la situation change très vite

Appliquez des procédés méthodiques et variés de démonstration et de narration pour ajouter à vos excursions des couleurs vives, rendre des événements lointains plus proches aux hommes d’aujourd’hui, faire compatir le touriste avec un personnage historique. De cette façon de nouvelles requêtes sont assurées, puisque les touristes aiment les activités mettant en jeu leurs émotions.

 

 

Lisez notre article precedent Réglage de la voix : comment le guide doit travailler sur la voix et la diction

Lisez notre article suivant Tourisme footballistique à Barcelone

Commentaires (0)
You
Please, login or register to leave a comment
Email incorrect
Mot de passe incorrect
Je suis touriste
je suis guide
Veuillez choisir qui vous êtes
Prénom incorrect
Nom incorrect
Email incorrect
Mot de passe incorrect
You must accept the terms of use!
Je suis touriste
je suis guide
Veuillez choisir qui vous êtes
Email incorrect
You must accept the terms of use!
Vous avez oublié votre mot de passe? Saisissez votre adresse email, nous allons vous envoyer un lien pour créer un nouveau mot de passe.
Erreur
Caractères incorrects
Fermer