Categories

6 moyens d’attirer l’attention des touristes les plus dissipés

6 moyens d’attirer l’attention des touristes les plus dissipés
11.05.2016

Pendant l’excursion les touristes se dissipent, cessent d’écouter et regardent autour, mais pas ce que vous montrez ? Une telle situation arrive assez souvent, c’est pourquoi chaque guide doit maîtriser les procédés d’attirer l’attention.

1. Adaptez le matériel aux auditeurs concrets

Ce conseil est souvent perçu de façon ulilatérale : on tient compte de la différence de l’âge. Par la suite, la narration pour l’enfant se compose différemment que pour la personne adulte. Pourtant il vaut mieux faire aussi des corrections en conformité avec l’activité professionnelle ou avec les intérêts des clients. Le site de rencontres des touristes et des guides aidera à éclaircir ces renseignements : en discutant une excursion, ne faites que répondre aux questions du voyageur, mais posez aussi les vôtres.

2. Utilisez des procédés artistiques et oratoires

Rien ne favorise si bien la dissipation de l’attention que la parole monotone du guide et l’absence de gestes. C’est pourquoi appliquez des procédés expressifs divers de l’arsenal des orateurs et des artistes :

  • Jouez l’intonation et le débit de paroles : passer de la virelangue au ton intime, soulignez avec la voix des phrases importantes, etc. ;
  • Parlez des événements tristes et joyeux avec des émotions convenables ;
  • Faites des pauses entres les unités sémantiques de la narration, sinon les auditeurs cesseront d’absorber ladite ;
  • Supportez la parole avec des gestes : exprimez des émotions, montrez des objets intéressants.

Les gestes attirent l’attention à ce qui est dit.

Les gestes attirent l’attention à ce qui est dit.

3. Faites des envolées lyriques

Permettez-vous de temps en temps de décliner le sujet : parlez des détails ménagers, des histoires d’amour, des incidents captivants. Bien sûr, des déclinaisons de manière ou d’autre doivent être liées à votre narration. De telles « esquisses » soutiennent l’intérêt à l’événement.

Le procédé de l’attitude personnelle fonctionne aussi bien. Votre admiration, non-réception ou étonnement à propos d’un personnage historique ou d’un événement se gravera dans la mémoire des touristes pour longtemps. Mais n’appliquez pas cette méthode dans la narration sur des réalités contemporaines, pour ne pas provoquer un conflit.

4. Posez des questions

Ce n’est pas la peine de changer l’excursion en conférence, où le seul « professeur » parle. Dans telle situation les auditeurs se dissipent très vite. Initiez les clients à la discussion, pour le faire, posez des questions, ce qu’ils connaissent sur les événements, les édifices et les personnages de votre narration. Cela fera les gens s’intégrer dans ce qui se passe, activer la mémoire, et cela signifie que personne ne regardera autour et n’ignorera pas le guide.

5. Plaisantez

Ne soyez pas trop sérieux pendant la promenade avec les clients : mettez-les en joie avec des blagues historiques, des cas curieux de votre pratique, des comparaisons drôles. Le rire permet de se défouler et entendre le guide-conférencier de nouveau. Et encore, l’humour « au sujet » favorise à retenir l’information : les faits secs seront bientôt oubliés par les touristes, mais une blague se gravera dans leur mémoire pour longtemps.

Les gens sont portés à continuer d’écouter celui qui les a faits rire

Les gens sont portés à continuer d’écouter celui qui les a faits rire

6. Utilisez l’éléctrotechnique

Les gadgets modernes vous aideront à soutenir l’intérêt : des tablettes, des netbook, des smartphones. Le travail devient le plus fructueux avec ces appareils pendant des excursions privées, puisque dans le groupe de 30 ou 40 personnes il est douteux que tout le monde puisse examiner ce qui se passe sur l’écran. Ce moyen est efficace pendant la communication « tête-à-tête ».

En parlant, par exemple de la beauté architecturale d’Agra, montrez de vieux dessins de cet endroit : que le touriste voie les changements de ses propres yeux. En le dirigeant par les rues de Paris, faites-le écouter des enregistrements d’Edith Piaf, pour plonger mieux dans l’atmosphère de la ville.

Appliquez des procédés pareils, et les clients n’auront qu’une bonne impression de la communication avec vous. Et cela signifie qu’ils voudront vous rencontrer de nouveau !

Commentaires (0)
You
Please, login or register to leave a comment
Email incorrect
Mot de passe incorrect
Je suis touriste
je suis guide
Veuillez choisir qui vous êtes
Prénom incorrect
Nom incorrect
Email incorrect
Mot de passe incorrect
You must accept the terms of use!
Je suis touriste
je suis guide
Veuillez choisir qui vous êtes
Email incorrect
You must accept the terms of use!
Vous avez oublié votre mot de passe? Saisissez votre adresse email, nous allons vous envoyer un lien pour créer un nouveau mot de passe.
Erreur
Caractères incorrects
Fermer