Categories

Traits particuliers de l’organisation d’un shop tour privé

Traits particuliers de l’organisation d’un shop tour privé
24.04.2016

Les shop tours occupent une niche à part dans l’industrie touristique. On ne peut pas les nommer d’affaires, pourtant ils servent à la décision des tâches pratiques. Le voyage pour le repos n’est pas la même chose non plus, mais il y a ici une partie de divertissements.

A t-on besoin d’un guide privé ?

Les voyages se passent le plus souvent dans le format en groupe : une agence de voyage réunit de 10 à 40 personnes et les véhicule par le circuit composé par avance. Pas tous les participants restent contents : premièrement, ce n’est que les magasins prévus qui sont à visiter – les mêmes pour tout le monde, deuxièmement, le temps de la visite est limité dans chaque magasin. Les propriétaires des petits business qui font des achats pour les points de vente sont content de ce règlement. Mais cela décourage les gens qui désirent renouveler leur garde-robe et non seulement pas cher, mais aussi design. C’est ces personnes-là qui deviennent les client reconnaissants des guides privés.

Pendant le shop tour privé on peut bien voir chaque article

Pendant le shop tour privé on peut bien voir chaque article

En quoi le guide doit se connaître ?

Pour l’organisation d’un tour pareil il faut avoir des connaissances du monde de la mode. Avant tout où se trouvent les magasins, où on peut s’habiller design et pas cher. Toutes ces conditions se marient dans des outlets – établissements commerciaux qui proposent de grandes réductions.

Ces magasins peuvent être mono- et multimarques. Premièrement, tous les articles appartiennent à la même marques, deuxièmement, on peut rencontrer de différentes « marques ». Les points de ventes sont divisés en catégories factory (ici arrivent des marchandises des fabriques) et mall (la décharge pour des boutiques). Le guide-conférencier doit être au courant de ces particularités pour comprendre où il faut faire venir le client qui compte sur des choses design, et le client qui voudrait acheter des modèles ordinaires.

De quoi encore le guide aura besoin, c’est de la compétence dans les tendances de la mode et de la compréhension pour quel âge et pour quel mode de vie sont destinées telles ou telles collections. Parce qu’il est absurde d’envoyer une femme d’affaires là, où on propose des vêtements pour les jeunes, ou une personne artistique – à la rayon des costumes d’affaires.

Veuillez sur les tendances modernes de la mode, et vos conseils seront toujous actuels

Veuillez sur les tendances modernes de la mode, et vos conseils seront toujous actuels

Le guide de shopping sera obligé d’apprendre le métier de styliste. Bien sûr, que personne ne lui demandera pas à composer la garde-robe. Pourtant quand on essaie des robes, des jeans, des manteaux et des souliers, les clients s’adresseront au guide pour savoir son opinion, si cette façon, cette couleur et cette facture conviennent à la personne et si une chose se marie bien avec une autre.

A la maison le touriste se remboursera une partie de l’argent qu’il avait dépensé dans un autre pays. C’est tax-free - la franchise d'impôt. Ceux qui se mettent au shop tour pour la première fois, en demanderont une consulitation du guide.

Elaboration du programme

Afin que le shop tour se déroule avec succès, l’organisateur doit tenir compte des facteurs différents :

 
  1. Le temps. On fait des courses pendant les réductions (sinon on n’a pas de raisons d’aller si loin). Dans certains pays les réductions se mettent en valeur dans tous les magasins en même temps – chaque année les mêmes dates, par exemple pour la collection de vêtements d’été. Ou bien une chaîne d’établissements commerciaux fait des actions certains jours. Il est nécessaire d’organiser les tours dans ces dates.
  2. L’itinéraire. Il faut choisir quels outlets seront compris dans le plan des visites – classe deluxe ou plus simples, avec des vêtements d’affaires ou quotidiens, etc. Il faut aussi décider si on se limite d’une ville ou on fait des déplacements.

Vous pouvez marcher toute la journée dans un tel village de sortie

Vous pouvez marcher toute la journée dans un tel village de sortie

  1. Transports. Cette question se pose non seulement pendant les déplacements entre les villes. Les outlets sont situés, pour le principe, dans les alentours où il faut être voituré. Oui, pour y aller du centre, on peut prendre un bus gratuit, mais les touristes qui ont payé un tour privé, voudront sûrement se déplacer avec le confort. C’est pourquoi la location d’une auto est aussi à la charge du guide.

L’organisation du shop tour se distingue d’une excursion ordinaire : ici le guide raconte et montre, mais aussi il donne des conseils sur l’achat des articles. D’ailleurs, il reste toujours dans le rôle du connaisseur – pas de l’histoire, mais du monde de la monde.

 

 

Lisez notre article precedent Faits inconnus sur des objets connus : 3 faits sincères de l’histoire de Londres

Lisez notre article suivant 4 défauts qui agacent le plus les touristes dans les guides-conférenciers

Commentaires (0)
You
Please, login or register to leave a comment
Email incorrect
Mot de passe incorrect
Je suis touriste
je suis guide
Veuillez choisir qui vous êtes
Prénom incorrect
Nom incorrect
Email incorrect
Mot de passe incorrect
You must accept the terms of use!
Je suis touriste
je suis guide
Veuillez choisir qui vous êtes
Email incorrect
You must accept the terms of use!
Vous avez oublié votre mot de passe? Saisissez votre adresse email, nous allons vous envoyer un lien pour créer un nouveau mot de passe.
Erreur
Caractères incorrects
Fermer